AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Louis Meugnon [humain]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-louis Meugnon
Agent des forces de l'ordre
avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 58
Age : 46 ans
Métier : policier (ex de la Bac)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Jean-Louis Meugnon [humain]   Lun 27 Nov - 15:48

Nom : Meugnon

Prénom : Jean-Louis

Age : 46 ans

Origine : Français (moyen et un peu beauf sur les bords)

Métier : policier (agent de la BAC)

Photo enthropométrique : indisponible

Empreintes digitales : corrompues par des traces de sang

Histoire : Diplomé du Bac à dix huit ans le jeune Jean-Louis décide de servir sa nation et s'engage volontairement ,avant d'être appeler à sa conscription, dans les commandos para où il apprendra malheureusement à manier les armes et à se battre, notament contre ses suppérieurs, durant une soirée arrosée par un déluge antédiluvien de bière et de gros rouge, car malheusement (tient, une répétition) pour eux les communistes étaient mal vues dans ce bataillon, surtout s'ils étaient gros cela va de soi. Après avoir gentiment été renvoyé à ses foyés il décida de lutter contre la pègre qui terrorise les petites vieilles qui se font volé leur sac et s'engagea par conséquant dans la police nationnale. Là il coulera des jours paisibles, mais las de cette inactivité il tentera un concours qui lui permettrait d'avoir une vie plus palpitante : le concours de la BAC (Brigade Anti Chenapants). Concours qu'il réussira brillamant, chapeau l'artiste. Dans cet univers dangeureux et ... et... et dangeureux il s'épanouira comme jamais Au Paravent, son bar préféré. Il collectionnera brillament les interpellations de suspects, qui d'ailleur aimaient tellement ça qu'ils revenaient se faire interpeler la semaine suivante.
C'est même lors de l'interpellation d'une prostituée qu'il rencontra sa femme, Germaine, lieutenent de police. Délicieuse Germaine avec laquelle il donnera naissance à une recette unique de poridge et avortera trois fois de jumeaux jusqu'à ce que naisse enfin l'adorable petite Angélique soixantes centimêtres pour quatre kilos et demi. Germaine ne survivra pas au fait d'avoir accouché d'un cachaleau et surtout d'avoir reffusé la péridurale. Jean-Louis consacra sa vie à éduquer sa fille, entres ses heures de travail. Mais la petite grandi et Jean-Louis n'arrète pas de mettre ses copains en prison, sans passer par la case départ etc ... La petite Angélique qui du haut de ses quinze ans mesure seulement un mètre quatrevingt-dix pour cent cinq kilos entre en rébellion contre son père et fugue. Son père, fou de rages met encore plus d'ardeur dans son travail, et un soir lors d'une interpellation d'un groupes de punks l'altercation dégénère, il sort son arme et tir sans sommations faisant deux morts et un blessé grave. Lors de l'identification des corps il s'averrera qu'une des victimes était sa mère. Sa fille quant à elle lui envéra une carte postale de la Martinique pour lui dire adieu. Ayant tout perdu de ce qui lui donnait goût à la vie Jean-louis tomba, sombra dans l'alcoolisme, mais pas pendant le service. Un an plus, ce jour là, Jean-Louis est sobre, normal puisque c'est la fin de son service, il rentre au comissaria avec son collègue quand il apperçoit un homme entrain de braquer une épicerie il le met en joue fait des sommations puis tire. Le braqueur s'est enfuit mais Monsieur Iks, le patron de l'épicerie, est mort, une balle dans la tête. Suite à cette bavure Jean-Louis est rétrogradé au grade de sergeant et muté dans petite village de campagne, c'est ici que nous retrouvons notre anti-héro.

Caractère : Méchant en début de service à cause de l'alcool. Caractériel en fin de service à cause de gueule de bois. Ténieux tout le temps. Hors du service c'est une loque qui picolle en ressassant le passé : "Mais pourquoi la Martinique et pas la Réunion?", mais qu'il ne vaut mieu pas faire chier. Il a la gâchette facile et n'aime pas son comissaire qu'il n'hésitera pas à contrarier.

Physique : 1m75, 85kg. Cheveux courts mais pas trop et gras, mal rasé. Jeans noirs, rangers, blouson Bomber, et bonnet dans le civil et uniforme dans le professionnel. Yeux rouges, on ne les a jamais vu d'une autre couleur.

Signes particuliers : Toujours une arme sur lui. Pue à quinze mètres à la ronde, lui on le sent venir.

Qualités : attendez je cherche.

Defaults : alcoolique. violent. mal rasé etc

Aime : rien à part la bière et la castagne.

N'aime pas : rien, en fait il déteste tout sauf la bière et la castagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://powanono.power-heberg.com
Zeus
Dieu Grec de la Foudre
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Jean-Louis Meugnon [humain]   Mar 28 Nov - 16:33

Je sais qui c'est ça xD Tu mets un vava mon vieux et c'est bon, t'es validé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallengods.bbconcept.net
 
Jean-Louis Meugnon [humain]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Louis Gros
» Des nouvelles de Fuveau !
» Parrainage Humanitaire: Les Haïtiens de MTL en colère
» Martine est orpheline....
» Centre de perfectionnement Coiffure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallen Gods :: Hors jeu :: Fiche de présentation-
Sauter vers: